Tout connaitre de l’acné

Quand on arrive à l’âge de la puberté, on a ce problème très désagréable. Celui de l’apparition des acnés. Mais on peut aussi en avoir, même à l’âge adulte. Il est donc, essentiel de connaitre ce que c’est que l’acné avant de s’attaquer à lui. En effet, un problème se règle plus rapidement quand on le connait un peu mieux.

Les raisons de l’apparition des acnés

Les acnés apparaissent généralement, à cause des dérèglements hormonaux. En effet, à l’âge de la puberté, une personne présente un changement hormonal tout comme durant la période de menstruation. Lors de ces deux périodes, les hormones s’attaquent sur la sécrétion de sébum de manière plus fréquente qu’à l’accoutumer. Résultat, l’organisme produit une quantité plus élevée de sébum. On peut aussi constater ce cas, durant la grossesse chez une femme, ou lorsqu’un individu aval des médicaments non adaptés. Il est également possible que des acnés apparaissent lorsqu’une personne est trop stressée ou angoissée, ou qu’elle est exposée à un environnement trop pollué. L’acné peut également être causé par une surexposition aux rayons solaires, ou faisant suite à un effet rebond. Il s’agit, dans ce dernier cas, d’une utilisation excessive d’un produit dermatologique non adapté, qui va accentuer la production de sébum dans l’organisme.

Les différents types d’acné

Il existe différents types d’acné qui peuvent toucher les femmes, les hommes ou les adolescents. Le premier type est l’acné rétentionnelle. Ce type d’acné apparait généralement sur la zone T du visage, mais aussi dans le dos et au niveau de la tête. Les produits adaptés pour enlever ces imperfections sont les lotions non comédogènes. Dans ce cas, il ne faut pas éliminer tout le sébum qui a pour rôle de protéger la peau, mais de limiter et de réguler sa sécrétion. Ensuite, il y a l’acné inflammatoire. Ce type d’acné est plus pénalisant étant donné qu’il se présente sous forme de bouton rouge qui est très douloureux. La cause peut être d’origine hormonale. Dans ce cas, il est mieux de se faire consulter par un dermatologue ou un gynécologue. Dans les deux cas, il faut éviter de toucher l’acné. Autrement, vous pourrez transmettre les bactéries sur d’autres zones de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *