Comment choisir ses boucles d’oreilles ?

Les boucles d’oreilles sont un incontournable dans la boîte à bijoux de toutes les femmes. Ils se portent aussi bien au quotidien qu’aux grandes occasions. Dans tous les cas, il faut savoir bien les choisir, car les boucles d’oreilles qui vous plaisent chez le bijoutier ne peuvent pas forcément vous aller à ravir une fois devant votre miroir.

Les différents types de boucle d’oreilles et de fermoir

Les créoles sont les types de boucle les plus connus. Elles peuvent avoir de nombreuses formes : rondes, rectangulaires, carrées, ondulées ou encore martelées. Ces anneaux peuvent exister en plusieurs diamètres. Il y a ensuite les demi-créoles, la moitié d’une créole. Les clous d’oreilles ou les puces sont les plus faciles à porter, car ils sont très discrets. Puis, il y a les dormeuses qui cachent bien le trou de perçage. Les pendants d’oreilles sont très stylés avec des pendants qui dépassent modérément ou généreusement le lobe de l’oreille. Les possibilités de style pour les pendants sont infinies. Enfin, il y a les clips qui s’accrochent tout simplement sur le lobe sans avoir besoin d’un trou de perçage. Pour les fermoirs, vous avez les crochets qui s’accrochent dans le trou de perçage ; les cliquets qui sont composés de deux parties, l’une fixe et l’autre mobile. La partie mobile entre dans le trou de perçage pour se fixer ensuite dans la partie fixe. Enfin, il y a la traditionnelle poussette, le fermoir le plus utilisé. Une tige est à passer dans le trou de perçage et une poussette se glisse sur cette tige pour la maintenir.

Quelle boucle d’oreille pour quel visage ?

Bien que vous ayez votre préférence pour un type de boucle et de fermoir précis, vous devez choisir le modèle qui illumine votre visage. Pour un visage rond, choisissez des boucles d’oreilles pendantes pour rallonger votre visage. Au contraire, si vous avez un visage ovale, raccourcissez-le avec des boucles rondes. Pour un visage carré, créez de la longueur avec des boucles pendantes ou de forme plus large comme les pyramides, les losanges…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *